10/03/2006

*.*.*

Bon, d'accord, la fin de l'hiver approche, ce qui pour mes nerfs est la pire des choses.  OK, y va y avoir le printemps, mais surtout, je vois déjà poindre à l'horizon  cette crapulerie d'été, avec cet enfoiré de soleil qui va encore me pourrir la vie. C'était peut-être pas le meilleur moment pour entamer un sevrage. Sauf que mon toubib me signifie le sevrage comme une urgence, avec cécité à la clé si je ne m'y mets pas ! Et donc, j'ai la désagréable impression que tant que je ne réussis pas mon sevrage, ledit toubib imputera tous, mais vraiment TOUS les bobos que je pourrais avoir à mon alcoolisme...

 

Comme dirait C, chienne de vie !

01:39 Écrit par Wineblood | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.