04/11/2005

Les deux minutes du peuple

Alors, je sais que François Pérusse, en Belgique en tout cas, passe sur des radios, euuuuh, pour le moins commerciales. Je sais aussi qu'il abuse de calembours à deux balles et qu'il peut parfois être assez crade. Mais en même temps, il a d'autres idées fabuleusement drôles sur le fond, et sur la forme, j'aurais tendance à le comparer à un Tex Avery radiophonique. Le rythme est volontairement rapide et c'est parfois cette rapidité qui nourrit son humour. Et alors, pour peu qu'on soit musicien amateur, toutes ces anecdotes qui sont manifestement du vécu pour qui a participé à des répé... un régal !!! En plus, si on, euuuuh, téléc***** des trucs et qu'on a l'heur d'entendre des sketches ou chansons en québecois qui soient raisonnablement compréhensibles, alors là, tabouère, pour le coup, c't'un régol, lo ! Je pense notamment à cette fabuleuse chanson-sketche sur le télé-achat, intsitulée en québekouô "Les Infopubs". Extraordinaire ! Bref, chez lui, à condition d'oublier tout ce qui m'embête, j'adore tout ce que j'aime. Et ça fait beaucoup.

00:33 Écrit par Wineblood | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.