10/03/2005

De Brigode

Autant dire une chose d'emblée... Je ne doute pas une seconde des qualités humaines de ce cher François. Mais il est manifeste que présenter le JT l'emmerde un max. Non seulement ses "ce souèèèèrs" sont lamentables au point que Mercier les a parodiés, non seulement j'en ai ras-le-bol de cette façon qu'il a d'évacuer tout l'air de ses poumons dès lors qu'un mot se termine par une voyelle non muette ("chez nougghhhhhhhh"), mais cette façon de manger ses mots (nowayéspéciaux) est horripilante. Et ce l'est d'autant plus quand on sait que lorsqu'il est motivé, il est parfait !!! Lors de la dernière soirée électorale, par exemple, il a non seulement eu une prononciation parfaite, mais on le sentait motivé à fond !!!
 
Et ce mercredi 08/03/05, comme il recevait Costa Gavras et José Garcia, pour lequel il avait une admiration manifeste, il a été PARFAIT !!! HUMAIN !!! Alors que lorsque Poelvoorde le charriait sur le plateau, il a été froid, coincé, que c'en était lamentable.
 
Autant j'en ai marre des têtes blondes à la météo (Jean-Charles et Marie-Pierre), autant au JT, je préfère, en général, le naturel d'Anne Delvaux et ses fous-rires potentiels (le taiwanais qui s'est pris sa brique en pleine poire alors qu'il s'en était servi pour éclater un distributeur de billets, c'est vrai qu'il y avait de quoi se fendre la poire !). L'attitude habituelle de De Brigode m'énerve d'autant plus que mercredi, il a montré qu'il POUVAIT être humain et décontract, quand il le voulait !!! Je n'ai aucune envie de descendre ce garçon, sachant ce dont il est capable. Mais qu'il se décoince en permanence, de grâce !!!

01:41 Écrit par Wineblood | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.